Un muscle qui s’allonge trop est un muscle qui est fragile

Un muscle qui s’allonge trop est un muscle qui est fragile

FAUX !      

Prenons comme analogie le chêne et le roseau d’une fable très connue. Le second plie mais ne rompt pas. Un matériau trop raide va casser plus rapidement qu’un matériau plus «flexible». Être flexible c’est être capable d’absorber une partie de la contrainte grâce à sa déformation. C’est exactement ce que l’on observe chez le muscle. Par conséquent il faut comprendre qu’un muscle extensible se blessera beaucoup moins qu’un muscle qui ne l’est pas.

 

perte_poids

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string nWV7JO to the field below: