Charte de responsabilité

Charte du bon usage des huiles essentielles et cosmétiques

 

 

Responsabilité du Maitre praticien certifié en aromathérapie traditionnelle

  • Celle-ci se limite aux conseils et au choix des huiles essentielles,
  • Aucun essaie cutané ou oral d'huiles essentielles, ne saurait être effectué sur le patient lors de la consultation,
  • Lors de la consultation le patient pourra sentir les huiles essentielles si et seulement si dans son cas il n’y a aucun contre-indication,
  • Or cosmétiques, aucun soin de bien-être nécessitant le mélange de plusieurs huiles essentielles ne pourra être effectué par l’aromatologue.

        Tous les mélanges d’huiles essentielles restent à l’entière responsabilité du patient.

  • L’aromatologue ne pose aucun diagnostic, il ne prêtant pas soigner les patients grâce à des traitements.
  • Les informations sur les huiles essentielles dispensées lors de la consultation sont données à titre informatif. Elles représentent la synthèse de lectures de différents ouvrages et de formations concernant l’aromathérapie.
    Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager la responsabilité de l’aromatologue. Elles ne prévalent pas l'avis d'un médecin ou pharmacien.
  • L’aromatologue n’est pas un médecin, ni un pharmacien, les indications, les données à titre informatifs, ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager la responsabilité de l’aromatologue, quant à la l’utilisation des huiles essentielles par le patient sur lui-même ou sur tout autre personne.
  • Les cosmétiques eux sont soumis à la même réglementation vendus dans le commerce.

 

Rappels d’utilisations des huiles essentielles

  • Employez les huiles essentielles avec modération et précaution. Les huiles essentielles sont très puissantes.
  • Ne jamais injecter en intraveineuse ou intramusculaire.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être dermocaustiques, photo-sensibilisantes, neurotoxique, néphrotoxite, allergisantes. Il faudra donc prendre des précautions pour les personnes allergiques, épileptiques, ayant des allergies ou des déficiences rénales.
  • Ne jamais avaler une huile essentielle pure, risque de brûlures de l’œsophage et gastro-intestinale.
  • Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les yeux, le contour des yeux, ni dans les oreilles et le nez. En cas de contact, appliquez abondamment une huile végétale, puis rincez à l’eau. Consultez rapidement un médecin.
  • Effectuer un test de tolérance cutané dans le pli du coude au moins 10 minutes avant toute utilisation à l’état pur ou dilué sur la peau. Si vous observez une réaction (rougeur, irritation, picotement…), n’utilisez pas le mélange. 
  • D’une manière générale, il est déconseillé d’utiliser les huiles essentielles pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, les personnes hypersensibles ou présentant un cancer hormono-dépendant. Sauf avis médical, n'utilisez pas non plus d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.
  • En cas d’allergies respiratoires ou d’asthme, évitez d'inhaler directement les diffusions d'huiles essentielles.
  • En cas d’ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d’huile végétale afin de diluer l’huile essentielle, contactez un centre anti-poison et consultez un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string glOcKR to the field below: